Robert Schumann: Concerto pour violon et orchestre en Ré minor. II. Langsam . Live

Mélanie Clapiès: Trois Tableaux 1900,

op.1 pour violon et violoncelle

 

Née à Paris, Mélanie Clapiès étudie le violon et débute sa carrière musicale en France avant de s’installer aux Etats-Unis où elle poursuit passionnément ses activités de soliste et chambriste.

Lauréate du concours du Zonta Club en 2001, elle remporte le Prix Broadus Erle (2013), ainsi que le Prix de la Yale School of Music Alumni Association (2014) et le Prix Philip Francis Nelson (2015). Elle remporte également la Woolsey Concerto Competition en 2015 avec le Concerto à la Mémoire d’un Ange de Berg.

Son goût pour le répertoire de musique de chambre l’a amenée à se produire dans les festivals de Deauville, Colmar, Portogruaro, Chaillol, Cordes sur Ciel, Musique en roue libre à Arras, au Festival « Salon Romantique » du Palazzetto Bru Zane de Venise, et dans le cadre de “Suona Francese” à Naples, ainsi que d’autres festivals à Turin, Gênes, en Russie et en Algérie. Elle s’est également produite au Banff Centre for Creativity au Canada, et à New York dans des lieux tels que Le Poisson Rouge, Symphony Space et Carnegie Hall. Artiste en résidence à Avaloch Farm, au Banff Center for Creativity, ainsi qu’à la Roque d’Anthéron avec le trio Siddhartha, elle compte parmi ses collaborateurs des artistes tels que Pavel Vernikov, Vladimir Mendelssohn, Bruno Giuranna, François Salque, Adam Laloum, Guillaume Vincent, Patrick Hemmerlé.

Le disque “Pierrots Lunaires” enregistré avec le violoncelliste Yan Levionnois témoigne de l’intérêt que Mélanie Clapiès porte à des œuvres échappant à la tradition et de son désir de jeter une nouvelle lumière sur un répertoire fascinant mais délaissé. L’album, présentant des duos pour violon et violoncelle des 20ème et 21ème siècles, est paru chez Fondamenta en 2014.

Mélanie Clapiès commence le violon à cinq ans et reçoit l’enseignement de la violoniste Solange Dessane avant d’étudier aux CMSM de Lyon et Paris. Elle obtient son Certificat d’Aptitude à 23 ans et enseigne successivement aux Conservatoires de Toulon Provence Méditerranée et Bordeaux, ainsi qu’en tant qu’assistante de Solange Dessane à l’École Normale de Musique de Paris. En 2014 et 2015, après avoir traversé l’Atlantique, elle obtient le Master of Music et le Diplôme d’Artiste de la Yale School of Music où elle étudie avec Syoko Aki. Elle est actuellement doctorante à la Manhattan School of Music de New York où elle étudie avec Mark Steinberg (Quatuor Brentano). Elle a également reçu les conseils des membres du Trio Wanderer, Christian Ivaldi, Claire Désert, Vera Beths, Rainer Schmidt (Quatuor Hagen), Edward Dusinberre (Quatuor Takacs), Hebert Kefer (Quatuor Artis), des membres du Danish String Quartet, du Quatuor Jupiter, du Quatuor Miro, de Philip Setzer (Emerson Quartet), Cho-Liang Lin, et Sean Lee dans le cadre de la Lincoln Center Chamber Society.

Résidant à New York City, Mélanie Clapiès partage son temps entre concerts, composition, et écriture de fiction.

 

Pierrots Lunaires, 2013

György Ligeti: Hommage à Hilding Rosenberg

Maurice Ravel: Sonate pour violon et violoncelle

Heitor Villa-Lobos: Dos Chôros

Krystof Maratka: Poèmes

Iannis Xenakis: Dhipli Zyia

Erwin Schulhoff: Duo

Schulhoff: Duo, II. Zingareska
Pierrots Lunaires
 

Grand entête

Contact

Rejoindre sur Facebook:

  • Black Facebook Icon
 
Photos credit: Brooke De Martino